Analyse du budget 2022-2023

Le 22 mars dernier, le gouvernement du Québec déposait son budget 2022-23. Comme l’ensemble du communautaire, le RODCD avait des attentes concernant le relèvement de notre financement. Comme exprimé dans notre communiqué de presse à ce sujet, nous sommes déçus de l’engagement du gouvernement. Le montant global est bien évidemment décevant. À peine le quart de ce qui était demandé par le RQ-ACA cette année. Une hausse graduellement fera accroître cette proportion à 50% d’ici cinq ans !

Pour ce qui touche plus spécifiquement la défense collective des droits, on sait très peu de choses pour l’instant. En fait, bien que le secteur soit nommé à quelques reprises dans la mise en contexte, le seul endroit où nous sommes mentionnés directement en lien avec une enveloppe accordée, c’est pour le financement des nouveaux groupes.

Cela ne veut pas dire qu’il n’y a rien à attendre. Le programme de Promotion des droits se retrouve vraisemblablement dans la ligne « Autres secteurs ». Lorsque rencontré par les représentants et représentantes du RQ-ACA au lendemain du budget, le ministre Boulet aurait confirmé que des sommes étaient prévues pour la DCD. Il faudra toutefois attendre le Plan d’action gouvernemental en action communautaire (PAGAC) pour pouvoir faire un portrait complet de la situation. Le RODCD va bien sûr vous transmettre toute l’information pertinente dès qu’elle sera disponible. On peut toutefois d’ores et déjà conclure qu’il faudra poursuivre la mobilisation afin de bonifier l’engagement gouvernemental !

Published by