Manifestation des groupes en défense collective des droits au centre-ville de Trois-Rivières

Au Québec, la défense collective des droits doit être financée adéquatement

TROIS-RIVIÈRES, le 4 nov. 2014 /CNW Telbec/ – Réunis à Trois-Rivières pour une grande rencontre nationale, les organismes communautaires en défense collective des droits de tout le Québec prendront la rue le 6 novembre afin de manifester contre l’inertie gouvernementale à les financer adéquatement. Si le Québec est aujourd’hui reconnu comme une société soucieuse du bien-être de ses citoyennes et citoyens, c’est en raison des actions des groupes de défense collective des droits qui ont su défendre la justice, la solidarité et l’égalité pour toutes et tous depuis plus de 40 ans.

QUOI?  Manifestation des groupes en défense collective des droits avec un point de presse donné par Caroline Toupin du MÉPACQ,  Marie-Hélène Arruda du RODCD et Marie-Josée Magny du Carrefour d’aide aux non-syndiqué-es (CANOS ) de la Mauricie.
QUAND : Le 6 novembre  à 12h30
OÙ: Rassemblement pour la manifestation au Parc Champlain (au coin de la rue Hart et Bonaventure). D’autres discours seront prononcés à 13h devant le 100 rue Laviolette.

À propos
Cette rencontre, co-orgnisée par le Mouvement d’éducation populaire et d’action communautaire du Québec (MÉPACQ) et le Regroupement des organismes en défense collective des droits (RODCD), a pour objectif d’élaborer collectivement des stratégies et moyens de manière à obtenir une plus grande reconnaissance et un meilleur financement pour les groupes en défense collective des droits.

Renseignements:Pour obtenir des entrevues avec nos porte-paroles, contacter Joël Pedneault au 514-441-9113 www.defensecollectivedesdroits.com