Déclaration du Regroupement des organismes en défense collective des droits 2022

Attendu que dans la Politique de reconnaissance de l’action communautaire adoptée en 2003, le gouvernement du Québec reconnaît, entre autres, l’apport particulier et essentiel des organismes en défense collective des droits à la vitalité du débat démocratique entourant les problématiques liées à l’exercice des droits fondamentaux et plus spécialement des droits sociaux.

Attendu que depuis cette date le gouvernement n’a lancé qu’un seul plan d’action, qui s’est terminé en 2008, et que depuis il n’a pratiquement rien fait pour concrétiser cette reconnaissance et mieux soutenir les organismes en défense collective des droits.

Attendu que de 2003 à 2019, les organismes en DCD n’ont eu aucune augmentation réelle de leur subvention ayant donc subi une importante baisse de revenu.

Attendu que le relèvement du financement de 2019, bien que constituant un premier pas positif en diminuant les iniquités les plus criantes et permettant le maintien d’organismes qui étaient menacés de fermeture à terme, demeure nettement insuffisant.

Attendu que l’ensemble de notre mission nous demande de mobiliser les gens afin de défendre les droits collectifs, d’informer les populations concernées sur tout enjeu social les concernant, de faire des représentations auprès des gouvernements ou d’acteurs sociaux, de rédiger des mémoires ou analyses concernant notamment des projets de loi, tout en menant une vie démocratique nous permettant de bien consulter nos membres.

Attendu qu’il demeure toujours des groupes en attente de financement et qui méritent tout autant que les autres d’avoir les moyens de participer au débat démocratique.

Le RODCD demande au nom des groupes en défense collective des droits

Octroyer, dès le prochain budget, 30 millions $ supplémentaires pour la mission de l’ensemble des groupes en défense collective des droits actuellement financés.

Ajouter une enveloppe pour accueillir les groupes actuellement en attente de financement et prévoir un mécanisme d’accueil pour les nouveaux groupes.

Inclure un mécanisme d’indexation basé sur les dépenses de fonctionnement afin notamment d’améliorer les conditions salariales et de travail des travailleuses et travailleurs du milieu d’action communautaire autonome.

Déposer sans plus tarder le Plan d’action gouvernemental en action communautaire qui a déjà fait l’objet de consultation et qui devait être présenté l’an dernier.

Pour accéder à la déclaration en format PDF / format Word

signataires

En date du 11 avril 2022 :

Association pour la défense des droits du personnel domestique (ADDPD)    

Abattons les échelons socio-économiques

Accès Conditions vie LSJE

ACEF de l’Est de Montréal

ACEF de la Péninsule

ACEF des Bois-Francs

ACEF du Grand-Portage

ACEF du Nord de Montréal

ACEF du Sud-Ouest de Montréal

ACEF Estrie

ACEF Outaouais

ACEF Rive-Sud de Québec

Action dignité de Saint-Léonard

Action Dignité Lanaudière

Action Plus Brome-Missisquoi

Action travail des femmes

Action-Logement Lanaudière

ADDS Kamouraska

AGÉPA CDQ

Aide aux Travailleurs Accidentés

Alter Justice

AQDR

AQDR Brandon

AQDR Chicoutimi

AQDR Lévis-Rive-Sud

AQDR Memphrémagog

AQDR Roberval

AQDR Saint-Michel

AQDR Shawinigan

AQDR Trois-Rivières

Assemblée des groupes de femmes d’interventions régionales (AGIR Outaouais)

Association de Défense des Droits Sociaux de la Rive-Sud

Association de promotion et d’éducation en logement

Association de Solidarité et d’Entraide Communautaire de la Vallée-de-la-Gatineau (ASEC)

Association des consommateurs pour la qualité dans la construction

Association des locataires de Villeray

Association des personnes handicpaées visuelles de l’Outaouais (APHVO)

Association des travailleur.euse.s accidentés du Matawin

Association des travailleurs et des travailleuses accidentés de Joli-Mont

Association pour la défense des droits du personnel domestique (ADDPD)    

Association pour la défense des droits sociaux de Huntingdon

Association pour la défense des droits sociaux du Montréal-Métropolitain

Association pour la défense des droits sociaux Québec Métropolitain

Association québécoise des personnes de petite taille

Bureau d’animation et information logement (BAIL)

Carrefour d’animation et de participation à un monde ouvert

Centre d’information et de recherche en consommation (CRIC) de Charlevoix-ouest

Centre de recherche et d’information en consommation (CRIC) de Port-Cartier

Chômage Action Abitibi-Témiscamingue et Nord-du-Québec

Collectif d’action populaire Richelieu-Yamaska

Collectif pour le libre choix

Collectif pour un Québec sans pauvreté

Comité Chômage de l’Est de Montréal

Comité d’action des personnes vivant des situations de handicap (CAPVISH)

Comité des travailleurs et travailleuses accidentés de l’Estrie

Comité Logemen’mêle

Comité logement Ahuntsic-Cartierville

Comite logement Beauharnois

Comité logement d’aide de Québec Ouest

Comité logement de la Petite Patrie

Comité logement Rosemont

Comité logement Saint-Laurent

Comité logement Ville-Marie

Comité régional pour l’autisme et la déficience intellectuelle (CRADI)

ConcertAction Femmes Estrie

Conseil d’intervention pour l’accès des femmes au travail (CIAFT)

Conseil québécois LGBT

Corporation de défense de droits sociaux de Lotbinière inc.

DéPhy Montréal

Dynamique des Handicapés de Granby et Région inc.

Ex aequo

FADOQ Région Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine

Fédération des associations de familles monoparentales et recomposées du Québec (FAFMRQ)

Fédération québécoise de l’autisme

Fondation Rivières

Front commun des personnes assistées sociales du Québec (FCPASQ)

Groupe d’information et de défense des droits sociaux de Sainte-Julienne (GIDDS)

Groupement des associations de personnes handicapées de la Rive-Sud de Montréal (GAPHRSM)

Groupement pour la défense des droits sociaux (GDDS) de Trois-Rivières

Illusion Emploi de l’Estrie

Inclusion

Infologis Mauricie

Infos Services et Formulaires

L.A.S.T.U.S.E. du Saguenay

L’Action Plus de Sherbrooke

La Démêlée

Logemen’occupe

MASSE Beaudoin

MASSE des Chenaux

Mouvement Action Chômage Lac-Saint-Jean

Mouvement Action-Chômage de Charlevoix

Mouvement Action-Chômage de Montréal

Mouvement Action-Chômage de Trois-Rivières

Mouvement d’éducation populaire autonome de Lanaudière (MÉPAL)

Mouvement des personnes d’abord de Drummondville

Mouvement des travailleurs chrétiens (MTC)

Mouvement personne d’abord de Saint-Eustache

Mouvement personne d’abord du Québec Métropolitain

Mouvement pour l’autonomie dans la maternité et pour l’accouchement naturel (Groupe MAMAN)

Organisation populaire des droits sociaux

Piétons Québec

Promotion Handicap Estrie

Regroupement des assistées sociales et assistés sociaux du Témiscouata (RASST)

Regroupement des comités logement et association de locataires du Québec (RCLALQ)

Regroupement des femmes de la Côte-Nord

Regroupement des groupes de femmes de la Capitale-Nationale

Regroupement des sans-emploi de Victoriaville

Regroupement des usagers de transport adapté de Lanaudière

Regroupement des usagers du transport adapté de Châteauguay (RUTAC)

Regroupement des usagers du transport adapté et accessible de l’île de Montréal (RUTA-MTL)

Regroupement maskoutain des utilisateurs du transport adapté (RMUTA)

Regroupement pour la concertation des personnes handicapées des Laurentides

Regroupement pour la défense des droits sociaux (RDDS) de la région de Nicolet

Regroupement pour la défense des droits sociaux (RDDS) Shawinigan

Regroupement pour les droits des personnes assistées sociales (RDAS) Mont-Laurier

REPAC 03-12

Réseau des femmes des Laurentides

Réseau des groupes de femmes de Chaudière-Appalaches

Réseau des Lesbiennes du Québec

Réseau des Tables régionales de groupes de femmes du Québec

Réseau québécois des groupes écologistes (RQGE)

Service budgétaire de Saint-Félicien

Service budgétaire et communautaire de Chicoutimi

Service d’aide au consommateur (SAC) Mauricie

Solidarité populaire Estrie

Table de concertation de Laval en condition féminine

Table de concertation des groupes de femmes de Lanaudière

Table de concertation des groupes de femmes du Bas Saint-Laurent

Table de concertation du mouvement des femmes de la Mauricie (TCMFM)

Table des groupes de femmes de Montréal

Table des groupes populaires Côte-Nord

Table régionale des organismes volontaires d’éducation populaire (TROVEP) de Montréal

Table régionale des organismes volontaires d’éducation populaire (TROVEP) Montérégie

Table ronde des organismes volontaires en éducation populaire de l’Outaouais (TROVEPO)

Trajectoire Québec

Union des consommateurs

Vigilance OGM

Journée d’action et de fermeture « coup de sifflet pour la CAQ ! »

Le 25 octobre 2021, le Regroupement des organismes en défense collective des droits a fermé ses bureaux pour la journée d’action et de fermeture de la campagne Engagez-vous pour le communautaire. L’équipe a aussi participé à l’action montréalaise, organisée par le FRACA.

La journée nationale de reconnaissance de l’action communautaire autonome, sous le thème « Coup de sifflet pour la CAQ ! » visait à attirer l’attention vers les multiples promesses brisées du gouvernement CAQiste envers les groupes communautaires de l’ACA au Québec. Lors de la pandémie de la Covid-19, les groupes communautaires ont été indispensables par leurs services et soutien aux populations, particulièrement celles les plus marginalisées. De plus, l’ACA et la DCD ont été des ressources essentielles pour la défense des droits des populations vulnérables, incluant les personnes en situation d’itinérance lors de l’application du couvre-feu. Il est impensable que les groupes de l’ACA soient toujours sous-financés, mal reconnus et non-respectés malgré leurs apports importants à la société québécoise.

Le RODCD remercie et applaudit tous les groupes qui ont participé à la journée d’action, et vous encourage à participer aux prochaines actions de la campagne !

Quelques images de la manifestation « Coup de sifflet pour la CAQ ! » du 25 octobre 2021 à Montréal.

Rencontre nationale des groupes en dcd

Les 10 et 11 avril 2019, le Regroupement des organismes en défense collective des droits (RODCD) organise une grande rencontre nationale des groupes en défense collective des droits du Québec.

En effet, suite à l’assemblée générale 2018 du RODCD, un comité fut mis en place pour réfléchir à l’avenir de notre regroupement. Par la suite, une consultation en ligne a été proposée à l’ensemble des groupes en DCD du Québec afin de les inviter à se prononcer sur une structure de représentation et un mode de fonctionnement qui pourrait permettre de mieux représenter les préoccupations et les intérêts de l’ensemble des organismes en défense collective des droits de la province. Suite à une forte mobilisation, près de 175 groupes ont répondu à la consultation et ont ainsi transmis leurs opinions et leurs intérêts. Merci à tous et à toutes!

Continue reading « Rencontre nationale des groupes en dcd »

Une augmentation à saveur amère

Montréal, le 19 juin 2018 – Le Regroupement des organismes de défense collective des droits (RODCD) accueille avec une certaine amertume l’augmentation des subventions accordées aux groupes en défense collective de droits soutenus par le Fonds d’aide à l’action communautaire autonome (FAACA). En effet, depuis quelques jours, divers groupes à travers le Québec ont commencé à recevoir, au compte-gouttes, des lettres les informant que leur financement à la mission sera augmenté de 12,7% pour l’année 2018-2019, et qu’ils recevront les années subséquentes une indexation de 1% jusqu’en 2023. Après plus de 10 ans à réclamer une augmentation de leur financement à la mission ainsi que l’indexation au coût de la vie, l’arrivée de ces sommes est accueillie de façon plutôt mitigée par les groupes en défense collective des droits. Ce 2,2 M$ d’argent neuf permettra sans doute aux groupes de prendre un peu d’oxygène. Toutefois, pour Louise Paré, porte-parole du Comité de coordination du RODCD, « c’est une goutte d’eau qui est loin de répondre à des besoins qui n’ont fait qu’augmenter aux cours des dernières années. Les organismes œuvrant en défense collective des droits revendiquent en effet une hausse de 40M$ de l’enveloppe qui leur est dédiée. » Continue reading « Une augmentation à saveur amère »

Rehaussement du financement des groupes en défense collective des droits : un pas dans la bonne direction!

Montréal, le 11 décembre 2017 – Dans le cadre de son Plan d’action gouvernemental pour l’inclusion économique et la participation sociale, dévoilé dimanche dernier, le gouvernement du Québec a annoncé un rehaussement du financement des organismes en défense collective des droits. Après plus de 15 ans de stagnation, le Regroupement des organismes en défense collective des droits (RODCD) accueille favorablement la nouvelle, mais a certaines réserves. Continue reading « Rehaussement du financement des groupes en défense collective des droits : un pas dans la bonne direction! »

Budget Leitao : « Toujours rien pour les organismes en défense de droits », se désole le Regroupement des organismes en défense collective des droits

Montréal, le 29 mars 2017 – Le Regroupement des organismes en défense collective des droits (RODCD) est exaspéré de constater que le budget du gouvernement du Québec ne prévoit aucun rehaussement du financement des organismes en défense collective des droits qui doivent faire face à un sous-financement criant devenu intenable. Pour Marie-Hélène Arruda, porte-parole du RODCD, la situation est vraiment critique à un point tel qu’on voit de plus en plus d’organismes contraints de fermer leurs portes : « Que des groupes qui ont près de 50 ans d’existence en viennent à envisager de fermer leurs portes à cause d’un manque de ressources est extrêmement grave. Il aurait tellement fallu que le gouvernement injecte des sommes supplémentaires dans ce budget; les groupes sont à bout de souffle, ils ne voient plus la lumière au bout du tunnel ». Continue reading « Budget Leitao : « Toujours rien pour les organismes en défense de droits », se désole le Regroupement des organismes en défense collective des droits »

PHILIPPE COUILLARD VA À L’ENCONTRE D’UNE POLITIQUE GOUVERNEMENTALE : LES DROITS ÇA SE DÉFEND COLLECTIVEMENT, PAS AU MÉRITE !

Montréal, le 14 mars 2017 – Le Regroupement des organismes en défense collectives des droits (RODCD) proteste contre la déclaration du premier ministre du Québec, hier matin, à Roberval, après qu’un groupe de sans emplois de son comté ait annoncé qu’il devait fermer temporairement ses portes pour une énième fois. Philippe Couillard, s’est défendu en affirmant que le gouvernement regarde « la situation de tous les organismes à leur mérite ». « C’est tout simplement scandaleux! », s’insurge Véronique Laflamme, porte parole du RODCD et du Front d’action populaire en réaménagement urbain (FRAPRU). Elle rappelle que le RODCD revendique justement un rehaussement de 40 millions $ du financement de base des organismes de défense collective des droits dans le budget qui sera déposé le 28 mars. Elle ajoute que « c’est à cette seule condition que des groupes comme le Mouvement Action-Chômage Lac-Saint-Jean pourront mener à bien leur mission à l’année longue », affirme madame Laflamme. « Il est urgent que le gouvernement réagisse et réponde enfin aux revendications du RODCD ! », conclut-elle. Continue reading « PHILIPPE COUILLARD VA À L’ENCONTRE D’UNE POLITIQUE GOUVERNEMENTALE : LES DROITS ÇA SE DÉFEND COLLECTIVEMENT, PAS AU MÉRITE ! »

Visite des députéEs par la DCD – fin septembre/octobre 

Le RODCD vous invite, en ce début d’automne, à aller rencontrer vos députés provinciaux afin de les sensibiliser aux enjeux des organismes en défense collective des droits. Pour ce faire, nous avons conçu le document suivant:

document_dcd_deputes_automne2016vf

L’objectif est de faire connaître les organismes en DCD et surtout de faire valoir nos revendications afin que les députés présentent nos demandes au Premier ministre ou les fasse cheminer au sein de leur parti.

Le RODCD invite les organismes qui n’ont pas l’intention d’aller visiter leurs députéEs en octobre à minimalement leur envoyer le document.

Tournée de formation de la Défense collective des droits

Un formation pour: 

  • S’approprier davantage les critères (4)[i] et les manifestations liées aux groupes de défense collective des droits (DCD).
  • Aider les groupes à rendre plus visible et mettre davantage en valeurs leurs pratiques en lien avec les 4 critères et manifestations de la DCD.

Pour savoir quand nous serons dans votre région, consulter le calendrier ci-joint Calendrier  et la description de la formation

[i] Les quatre critères du programme Promotion des droits sont : Éducation populaire autonome, Analyse politique non partisane, Mobilisation sociale, Représentation.

Grève, fermeture des 2-3 novembre : une mobilisation historique du commuanutaire

Un bilan plus que positif!

12182956_1241730079185889_5220686748962674321_o

Comment peut-on introduire le bilan d’une mobilisation sans précédent, jamais vu pour le mouvement communautaire ? Car c’est bien de cela dont on parle, pensez-y : pendant deux jours, 1431 organismes ont fermés leurs portes, ont fait la grève, ont interrompu leurs activités et ont participé à des actions organisées aux quatre coins du Québec ! WOW !

Le communautaire a su démontrer  qu’il était loin d’être résigné face à l’austérité imposée par le gouvernement. Au contraire, le communautaire est un mouvement uni, fort et en action contre cette austérité qui détruit notre filet social!  Après une telle mobilisation, ce n’est pas le temps de baisser les bras! Le Québec bouge de partout et le communautaire aussi!

Bulletin, spécial bilan (PDF)

Bulletin, spécial bilan (Word)

Revue de presse (en évolution)