Offre d’emploi

Responsable à la mobilisation et aux communications

Le Regroupement des organismes en défense collective des droits (RODCD) représente près de 350 groupes en défense collective des droits au Québec. Le RODCD a pour mission de revendiquer, auprès des instances gouvernementales, une plus grande reconnaissance et un meilleur financement des groupes en défense collective des droits.

Sommaire du poste

Présentement dans une période de développement, le RODCD recherche une personne motivée et prête à relever des défis! Sous la responsabilité de la coordination, la personne responsable à la mobilisation et aux communications devra soutenir la réalisation du plan d’action annuel et la restructuration en cours de l’organisme.

Tâches et responsabilités

Mobilisation

  • Coordonner divers comités
  • Participer à l’organisation de différentes activités, assemblées et campagnes
  • Collaborer au bon fonctionnement de la vie associative et démocratique (intégration et soutien des membres, gestion du membrariat, etc.)
  • Représenter, à l’occasion, l’organisme dans divers comités et auprès de différents partenaires

Communication

  • Avec la coordination, participer activement aux communications internes et externes 
    • Collaborer à la planification et à la mise en œuvre de stratégies de communication dont :
      • Réaliser des infolettres et créer des outils d’information et de rayonnement
      • Entretenir et développer le site Internet et les réseaux sociaux
      • Rédiger des communiqués ou des articles et effectuer la diffusion
      • Contribuer au suivi de certains dossiers politiques et rédiger divers documents

Autres

  • Assurer différentes tâches administratives ou logistiques découlant des responsabilités attribuées
  • Soutenir le travail global du RODCD et toutes autres tâches connexes

Qualifications requises

  • Adhésion à la mission et aux orientations générales du RODCD
  • Bonne connaissance du mouvement et des pratiques du milieu communautaire (comprenant la défense collective des droits)
  • Expérience de travail pertinente (incluant l’expérience militante)
  • Capacité et expérience en mobilisation/action collective, en communication et en analyse politique
  • Aisance et intérêt à travailler en équipe, puis à interagir avec les membres
  • Polyvalence, bonne capacité d’adaptation, autonomie et esprit d’initiative
  • Aptitudes en planification et gestion des priorités (respect des échéanciers et rigueur)
  • Maîtrise du français à l’oral et à l’écrit
  • Bonne connaissance des outils informatiques, de la suite Office et des réseaux sociaux
  • Facilité avec la gestion d’un site web et d’un outil d’envoi d’infolettre
  • Atouts supplémentaires : connaissance d’une base de données et d’un logiciel de graphisme ou de mise en page

Conditions de travail

Poste d’un an à 28 heures / semaine (possibilité de renouvellement)

Horaire flexible et possibilité de télétravail (en cohérence avec les besoins de l’organisme)

En temps normal, déplacements possibles sur le territoire du Québec

Entrée en poste : dès que possible

Salaire : 27 $ / heure et avantages sociaux après 6 mois de probation

Veuillez faire parvenir votre candidature (CV et lettre d’intérêt) au plus tard le 25 mai 17h à coordination@rodcd.org. Nous encourageons fortement les personnes vivant à la croisée d’une ou plusieurs situations d’oppression à postuler. À compétences égales, leurs candidatures seront privilégiées. Seules les personnes retenues seront contactées. Les entrevues auront lieu en fin mai ou début juin.

Offre d’emploi – coordination

Le Regroupement des organismes en défense collective des droits (RODCD) représente près de 350 groupes en défense collective des droits au Québec. Le RODCD a pour mission de revendiquer, auprès des instances gouvernementales, une plus grande reconnaissance et un meilleur financement des groupes en défense collective des droits. Le RODCD recherche une personne autonome et organisée, faisant preuve d’adaptation, pour assumer la coordination du regroupement et mener à bien sa consolidation en cours.

Sommaire du poste

Sous la responsabilité du comité de coordination du regroupement (qui agit à titre de CA), la personne à la coordination devra veiller au bon fonctionnement de l’organisme, assurer la planification, la réalisation et l’évaluation du plan d’action annuel et mener la réorganisation en cours de l’organisme.

Tâches et responsabilités

  • Assurer et optimiser la gestion administrative, financière et matérielle
  • Encadrer et soutenir les membres de l’équipe de travail
  • Assurer la vie associative avec l’équipe de travail, notamment la préparation, l’organisation et le suivi des rencontres du comité de coordination, des assemblées générales et des comités de travail
  • Avec l’équipe de travail, organiser la mobilisation et assurer le soutien auprès des membres
  • Assurer la rédaction de différents documents (rapport annuel, plan d’action, etc.) et encadrer les communications internes et externes
  • Assurer le suivi des dossiers politiques en collaboration avec le comité de coordination
  • Représenter le regroupement et assurer les liens auprès de différents partenaires et instances
  • Assurer la gestion et la réalisation de projets particuliers
  • Réaliser toutes les autres tâches et mandats identifiés par le comité de coordination

Qualifications requises

  • Adhésion à la mission et aux orientations générales du RODCD
  • Bonne connaissance du mouvement et des pratiques du milieu communautaire et de la défense collective des droits
  • Expérience de travail pertinente (mouvement populaire et/ou expérience militante)
  • Capacité et expérience en mobilisation, action collective et analyse politique
  • Aisance et intérêt à travailler en équipe et à interagir avec les membres
  • Polyvalence, bonne capacité d’adaptation, autonomie et esprit d’initiative
  • Aptitudes en planification, organisation et gestion des priorités (respect des échéanciers, rigueur)
  • Bonne capacité de communication et de vulgarisation
  • Bonne maîtrise du français à l’oral et à l’écrit
  • Bonne connaissance des outils informatiques et de la suite Office

Conditions de travail

Poste à 28 heures / semaine

Possibilité de télétravail et horaire flexible (en cohérence avec les besoins de l’organisme)

Déplacements possibles sur le territoire du Québec

Entrée en poste : dès que possible

Salaire : 30 $ / heure plus avantages sociaux après 3 mois de probation

Veuillez faire parvenir votre candidature (CV et lettre d’intérêt) au plus tard le 7 avril à midi (12h00) à presidence@rodcd.org. Nous encourageons fortement les personnes vivant à la croisée d’une ou plusieurs situations d’oppression à postuler. Leurs candidatures seront privilégiées. Seules les personnes retenues seront contactées. Les entrevues auront lieu dans la semaine du 12 avril 2021.

FONDS D’URGENCE COVID-19 DANS LE SECTEUR COMMUNAUTAIRE : UNE AIDE GOUVERNEMENTALE D’APPOINT APPRÉCIÉE, MAIS INSUFFISANTE SELON LES GROUPES DE DÉFENSE DE DROITS

Montréal, le 21 septembre 2020 – Le Regroupement des organismes de défense collective des droits (RODCD) accueille favorablement l’annonce d’un fonds d’urgence par le ministre Jean Boulet, bien que les besoins des groupes de défense des droits s’élèvent au-delà des sommes annoncées.

Continue reading « FONDS D’URGENCE COVID-19 DANS LE SECTEUR COMMUNAUTAIRE : UNE AIDE GOUVERNEMENTALE D’APPOINT APPRÉCIÉE, MAIS INSUFFISANTE SELON LES GROUPES DE DÉFENSE DE DROITS »

Impacts de la crise de la COVID-19 sur les groupes en DCD

Face à l’épidémie mondiale de la COVID-19, le gouvernement du Québec a déclaré l’état d’urgence le 13 mars 2020. Depuis, les organismes en défense collective des droits (DCD), reconnus par le Secrétariat à l’action communautaire autonome et aux initiatives sociales (SACAIS), participent activement aux réponses à la crise sanitaire, économique et sociale qui secoue le Québec. Dans ce contexte, les groupes en DCD font face à une situation inédite qui transforme leur fonctionnement interne, leur vie associative et leurs activités.

Continue reading « Impacts de la crise de la COVID-19 sur les groupes en DCD »

Premier financement pour l’Association des femmes cries de Eeyou Istchee

Montréal, le 7 février 2020 – Le Regroupement des organismes en défense collective des droits (RODCD) tient à féliciter l’Association des Femmes Cries de Eeyou Istchee, qui s’ajoute aujourd’hui à la liste des groupes en défense collective des droits nouvellement financés, en continuité avec les annonces faites en début d’année par le ministère du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale (MTESS).

Pour lire le communiqué du MTESS: ICI

Pour lire le communiqué du RODCD du 21 janvier 2020 : ICI

Trois nouveaux groupes en DCD reçoivent un premier financement

Montréal, le 21 janvier 2020 – Le Regroupement des organismes en défense collective des droits (RODCD) souligne la troisième annonce du ministère du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale (MTESS), concernant l’octroi de nouveaux financements à la mission pour les groupes en défense collective des droits reconnus mais en attente de financement faute de fonds suffisants.

Continue reading « Trois nouveaux groupes en DCD reçoivent un premier financement »

Deuxième annonce pour le financement des groupes en attente d’une première subvention

Montréal, le 10 octobre 2019 – Le Regroupement des organismes en défense collective des droits (RODCD) et ses membres se félicitent de la deuxième annonce très attendue du ministère du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale concernant le financement à la mission de 8 nouveaux organismes en défense collective des droits, reconnus depuis plusieurs années au Secrétariat à l’action communautaire autonome et aux initiatives sociales (SACAIS) mais toujours en attente de financement faute de fonds suffisants.

Continue reading « Deuxième annonce pour le financement des groupes en attente d’une première subvention »

Un premier financement pour plusieurs groupes en défense collective des droits : une attente terminée!

Montréal, le 9 septembre 2019 – Après des années d’attente, le Regroupement des organismes en défense collective des droits (RODCD) et ses membres se réjouissent de l’annonce du ministre du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale, M. Jean Boulet, concernant l’attribution d’un premier financement à la mission pour plusieurs groupes en défense collective des droits.

Continue reading « Un premier financement pour plusieurs groupes en défense collective des droits : une attente terminée! »

Rehaussement du financement des groupes en défense collective des droits: une étape importante qui vient pallier à un sous financement chronique

Montréal, le 19 juillet 2019 – Après une année de mobilisation soutenue, le Regroupement des organismes en défense collective des droits (RODCD) et ses membres se réjouissent de l’annonce du ministre du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale, M. Jean Boulet, concernant la répartition du rehaussement prévu en 2019-2020, dans le cadre de la mesure 19.2 du Plan d’action gouvernemental pour l’inclusion économique et la participation sociale 2017-2023 (PAGIEPS).

Continue reading « Rehaussement du financement des groupes en défense collective des droits: une étape importante qui vient pallier à un sous financement chronique »

Une augmentation à saveur amère

Montréal, le 19 juin 2018 – Le Regroupement des organismes de défense collective des droits (RODCD) accueille avec une certaine amertume l’augmentation des subventions accordées aux groupes en défense collective de droits soutenus par le Fonds d’aide à l’action communautaire autonome (FAACA). En effet, depuis quelques jours, divers groupes à travers le Québec ont commencé à recevoir, au compte-gouttes, des lettres les informant que leur financement à la mission sera augmenté de 12,7% pour l’année 2018-2019, et qu’ils recevront les années subséquentes une indexation de 1% jusqu’en 2023. Après plus de 10 ans à réclamer une augmentation de leur financement à la mission ainsi que l’indexation au coût de la vie, l’arrivée de ces sommes est accueillie de façon plutôt mitigée par les groupes en défense collective des droits. Ce 2,2 M$ d’argent neuf permettra sans doute aux groupes de prendre un peu d’oxygène. Toutefois, pour Louise Paré, porte-parole du Comité de coordination du RODCD, « c’est une goutte d’eau qui est loin de répondre à des besoins qui n’ont fait qu’augmenter aux cours des dernières années. Les organismes œuvrant en défense collective des droits revendiquent en effet une hausse de 40M$ de l’enveloppe qui leur est dédiée. » Continue reading « Une augmentation à saveur amère »