Déconfinement: informations pour la reprise progressive des activités

Depuis le 4 mai 2020, le gouvernement du Québec organise un déconfinement progressif des différentes activités de la société québécoise.

Le 12 juin 2020, l’arrêté ministériel 2020-044 a levé la suspension des activités effectuées en milieu de travail pour tous les organismes communautaires. Ainsi, le gouvernement donne le feu vert à l’ensemble des organismes communautaires pour la reprise de leurs activités dans le respect des consignes de la santé publique en vigueur.

Le 23 juin 2020, le Secrétariat à l’action communautaire autonome et aux initiatives sociales (SACAIS) a fait parvenir aux groupes en défense collective des droits (DCD) un communiqué confirmant que l’arrêté vise l’ensemble des organismes communautaires. De plus, il était accompagné de mesures de prévention à suivre pour la reprise ou la poursuite des activités adaptées aux organismes communautaires.

Il est important de préciser qu’il n’y a aucune obligation d’ouverture immédiate des locaux. Toutes les décisions concernant la reprise des activités reviennent aux instances des organismes, en collaboration avec leur équipe de travail, en toute autonomie et dans le respect de leur mission et de leurs valeurs.

En effet, la reprise des activités des groupes en DCD doit tenir compte de la capacité de chaque organisme à respecter les consignes des autorités de santé publique. Les groupes en DCD doivent prendre les dispositions appropriées afin de protéger la santé et le bien-être de leurs travailleurs et travailleuses, leurs bénévoles ainsi que de toutes les personnes qui fréquentent leur organisme.

Lorsque possible, le télétravail demeure la stratégie à privilégier afin de se protéger et de protéger nos communautés (tout en faisant preuve de souplesse et en tenant compte des réalités des travailleurs et travailleuses).
[Mise à jour du 15 juillet 2020] Dès le 18 juillet, le personnel qui travaillait à domicile pourra être autorisé à retourner dans les édifices à bureau de façon à atteindre un taux d’occupation maximal de 25% des effectifs. À noter que ce taux est un maximum et non un objectif à atteindre. Il est suggéré de privilégier le retour au travail des employés qui doivent offrir un service direct à la clientèle ou qui ne disposent pas des conditions favorables au télétravail. Pour les activités qui peuvent se poursuivre à distance, le télétravail demeure encouragé. Les entreprises qui souhaitent un retour des effectifs sur le lieu de travail doivent mettre en place les mesures sanitaires préconisées, dont la distanciation sociale de 2 mètres entre les individus. Le port du couvre-visage est également obligatoire dans toutes les aires communes des édifices à bureaux. Lien

Au niveau des rassemblements, une limite de 50 personnes à une distance de 2 mètres, est encore en vigueur en date du 30 juin 2020. Il est préférable de faire un suivi régulier car les consignes peuvent changer rapidement. Lien

[Mise à jour du 13 juillet 2020] Le port du masque ou du couvre-visage couvrant le nez et la bouche sera obligatoire dans les lieux publics fermés ou partiellement couverts à compter du 18 juillet 2020 pour les personnes de 12 ans et plus. Lien

Voici quelques documents d’information afin d’accompagner les réflexions des groupes en lien avec le déconfinement:

Concernant l’achat du matériel nécessaire à la reprise des activités, n’hésitez pas à contacter vos regroupements régionaux et CDC local dont plusieurs organisent des achats groupés pour faciliter la négociation des prix et pour simplifier la livraison.