Pour un PAGAC à la hauteur de nos ambitions! MÉMOIRE DU RODCD

Attendue depuis de nombreuses années, le RODCD et ses membres saluent la décision du gouvernement d’effectuer la révision du Plan d’action gouvernemental en matière d’action communautaire (PAGAC). Il s’agit d’une étape importante afin de mieux soutenir l’action communautaire autonome et de poursuivre l’application de la Politique québécoise de reconnaissance et de soutien de l’action communautaire, adoptée en septembre 2001.

Pour consulter le mémoire :
Mémoire du RODCD version PDF
Mémoire du RODCD version WORD accessible

L’élaboration du nouveau Plan d’action en matière d’action communautaire et d’action bénévole (PAGAC) a été annoncée en février dernier. Le 29 mai 2019, le Regroupement des organismes en défense collective des droits (RODCD) a été invité à répondre au cahier de consultation gouvernemental Vers une plus grande reconnaissance et un meilleur soutien de l’action communautaire, sous la forme d’un mémoire à déposer avant le 6 décembre 2019.

Suite à un sondage en ligne et des rencontres régionales, ce sont 26 organismes et regroupements nationaux, 54 organismes et regroupements régionaux ainsi qu’une centaine de groupes de base en DCD, soit plus de 350 personnes membres des conseils d’administration ou des comités de coordination des organismes et des équipes de travail, qui ont contribué à ce mémoire.

« Pendant plusieurs années, notre financement à la mission n’était ni augmenté ni indexé. Récemment, nous avons reçu un ajustement du financement. Ce financement demeure insuffisant »

Groupe, Région de l’Estrie.

Le mémoire déposé par les membres du RODCD revendique notamment un rehaussement du financement à la mission, un respect de l’autonomie des groupes en défense collective des droits ainsi qu’une application renforcée de la politique gouvernementale. En cohérence avec notre mission de transformation sociale, le RODCD a également à cœur de souligner l’importance de l’ensemble des actions gouvernementales pour réduire les inégalités sociales et économiques, afin de bâtir une société plus juste pour l’ensemble des québécois et québécoise.

Nous espérons maintenant que les consultations porteront fruit et que nos revendications seront entendues. Le RODCD demeure disponible afin de discuter davantage des recommandations et des priorités que nous portons pour le mouvement de la défense collective des droits du Québec.