Nos revendications

40M$ de PLUS pour les organismes en défense collective des droits!

Avec un financement moyen de 56 000$ par année, les organismes de défense collective des droits sont parmi les groupes communautaires les moins bien financés. Ce sous-financement nuit à leurs actions à un moment où les écarts se creusent entre les riches et les pauvres et où les gouvernements coupent dans les programmes qui visent justement à redistribuer la richesse.

Afin de réaliser pleinement leur mission, les organismes de défense collective des droits demandent au gouvernement du Québec de rehausser leur financement de 40M$. Cette augmentation représente un financement annuel de 117 858 $ pour les organismes locaux, 159 108 $ pour les organismes régionaux et 279 912 $ pour les organismes nationaux. Elle inclut également le financement d’une trentaine de groupes en attente de financement.

Notons que le RODCD réclame également l’indexation annuelle des subventions selon le coût de la vie ainsi que des sommes supplémentaires pour permettre aux organismes de couvrir les frais reliés à la pleine participation des personnes ayant des limitations fonctionnelles.

Ces revendications ont été adoptées par les membres du RODCD lors de son assemblée générale du 1er décembre 2014.

Pour une plus grande reconnaissance et un meilleur financement de la défense collective des droits