Rehaussement du financement de la DCD: Rassemblement des groupes de l’Outaouais

GroupeOutaouais(F.Royviafb)8 décembre 2014 - Ce matin, une cinquantaine de personnes se sont rassemblées devant le bureau de la députée Maryse Gaudreau, pour réclamer un rehaussement de 40 millions $ du financement versé par Québec aux 350 groupes de défense collective des droits (DCD) du Québec et cela, dès le prochain budget Leitão, c’est-à-dire une augmentation de 235 % du budget qui leur est actuellement dévolu. Ce montant est en conformité avec les revendications portées par l’ensemble du mouvement communautaire regroupé au sein du Regroupement québécois de l’action communautaire autonome (RQACA).

Continuer la lecture

Chahut au Ministère de l’Emploi et de la solidarité sociale à Québec : « Il faut réveiller le ministre Blais! »

2014Déc07ActionDCDQuébec_2(NLL)2014Déc07ActionDCDQuébec_1(NLL)Québec – Les groupes de défense de droits en ont assez du mépris du gouvernement libéral et c’est pour réveiller le ministre François Blais qu’ils ont organisé ce matin une action tintamarre réunissant une quarantaine de personnes au 425 Saint-Amable , siège du cabinet du ministre. [Voir la vidéo de l’action]

Mépris gouvernemental

Les groupes de défense collective des droits de Québec et Chaudière-Appalaches refusent de faire les frais des politiques d’austérité du gouvernement Couillard. « Nous venons d’apprendre que les protocoles d’entente qui nous lient au Secrétariat à l’action communautaire et aux initiatives sociales (SACAIS) ne seront renouvelés que pour 18 mois plutôt que pour quatre ans et qu’aucune augmentation de nos subventions n’est prévue. Après six ans sans indexation, la pilule passe mal !» a déclaré Nicole Dionne, coordonnatrice du Bureau d’animation information logement (BAIL), l’une des porte-parole pour cette action.

Continuer la lecture

Les Père-Noëls de la défense collective des droits du Saguenay-Lac-St-Jean-Chibougamau-Chapais

10845980_391350687694003_7913207097726519467_n

8 décembre 2014 – Les Père-Noëls de la défense collective des droits ont défilé sur les différentes intersections du boulevard Talbot à Chicoutimi plus tôt aujourd’hui afin d’exprimer leur mécontentement face aux coupures du gouvernement Couillard. Devant   ce vent d’austérité, plus idéologique  que nécessaire,  les père-noëls réitèrent  que, les droits ça se défend collectivement. C’est ainsi que sur l’heure du diner, une dizaine de Pères-Noel chargés de cadeaux vides ont défilé  devant les automobilistes  afin de marteler leur message. Noël se fera sans cadeaux pour de nombreuses personnes et organismes cette année, dont les organismes en défense collective des droits.

Continuer la lecture

Au delà de la Guignolée! Lettre ouverte des groupes en défense collective des droits de la Montérégie

Lettre ouverte à :

Monsieur Philippe Couillard, Premier ministre du Québec
Monsieur François Blais, ministre de l’Emploi et de la Solidarité sociale du Québec

Messieurs,

Les organismes communautaires en défense collective des droits de la Montérégie sont inquiets de l’avenir que votre gouvernement leur réserve. Votre décision de renouveler le financement de ces organismes pour une très courte période, soit dix-huit mois plutôt que trois ou quatre ans tel que promis, nous interpelle quant à vos intentions futures face à ces organismes qui ont largement contribué au modèle québécois fondé sur les droits humains, l’égalité et la justice sociale.

Continuer la lecture

L’austérité menace les droits économiques et sociaux

LES DROITS ÇA SE DÉFEND …COLLECTIVEMENT

Montréal, le 8 décembre 2014 –Les organismes en défense collective des droits et leur Regroupement amorcent aujourd’hui une semaine d’actions. Partout à travers le Québec, ces organismes interpelleront la population, les députéEs et les ministres pour signifier leur opposition aux mesures d’austérité et mettre en garde le gouvernement : l’austérité menace les droits économiques et sociaux. De plus, ils réclament une augmentation de leur financement dans cette période trouble où les besoins vont grandissants.

Continuer la lecture

Semaine d’actions régionales des groupes en défense collective des droits – du 8 au 12 décembre 2014

Bandeau - LES DROITS, u00C7A SE Du00C9FEND

Les organismes en défense collective des droits de partout à travers le Québec, interpelleront la population, les députéEs et les ministres pour signifier leur opposition aux mesures d’austérité et mettre en garde le gouvernement : l’austérité menace les droits économiques et sociaux.  Elle s’attaque aux personnes les plus vulnérables de notre société et contribue à creuser davantage l’écart entre les riches et les pauvres.  Le financement des organismes en défense collective des droits est au cœur de la capacité de s’organiser et de défendre les droits pour les personnes vivant des inégalités et des injustices. C’est pourquoi ils réclament un rehaussement de 40M$ de leur financement dans cette période trouble où les besoins vont grandissants.

Actions prévues 

Montréal, 8 décembre 2014 — Action tintamarre devant le bureau du ministre des Finances du Québec

Québec, le 8 décembre 2014 — Action tintamarre dérangeante, sur le thème « réveiller le ministre »

Gatineau, le 8 décembre 2014 — Rassemblement devant le bureau de comté de Maryse Gaudreau, 2e vice-présidente de l’Assemblée nationale

Estrie, le 10 décembre 2014 — Tournée du Père Noël dans les bureaux de comté des députéEs de la région

Rouyn-Noranda, le 10 décembre 2014 — Construction d’un fort de neige devant le bureau de comté du député Luc Blanchette

Chicoutimi, le 8 décembre 2014 : Action dérangeante sous le thème des pères et mères Noël de la défense collective des droits.

Des sorties publiques et des campagnes de visibilité pour dénoncer l’impact des mesures d’austérité sur les droits humains sont aussi prévues en Mauricie, Montérégie, Centre du Québec, Lanaudière et Côte-Nord, Gaspésie et Bas-Saint-Laurent.

Des centaines d’organismes prennent la rue pour réclamer un meilleur financement!

photo

TROIS-RIVIÈRES, le 6 nov. 2014 /CNW Telbec/ –  Réunis à Trois-Rivières pour une grande rencontre nationale, des centaines d’organismes communautaires en défense collective des droits de tout le Québec prennent la rue aujourd’hui afin de manifester contre l’inertie gouvernementale à les financer adéquatement. Il existe plus de 300 groupes communautaires travaillant à défendre les droits sociaux et économiques au Québec et à faire reculer la pauvreté et l’exclusion sociale. Concrètement, ces organismes aident les gens à se mettre ensemble pour faire respecter leurs droits dans plusieurs domaines : consommation, logement, égalité pour les femmes, environnement, aide sociale, chômage, travail non syndiqué, lutte contre l’homophobie, protection des droits des personnes handicapées, des aîné-es, des personnes immigrantes, et autres.

Continuer la lecture

Manifestation des groupes en défense collective des droits au centre-ville de Trois-Rivières

Au Québec, la défense collective des droits doit être financée adéquatement

TROIS-RIVIÈRES, le 4 nov. 2014 /CNW Telbec/ – Réunis à Trois-Rivières pour une grande rencontre nationale, les organismes communautaires en défense collective des droits de tout le Québec prendront la rue le 6 novembre afin de manifester contre l’inertie gouvernementale à les financer adéquatement. Si le Québec est aujourd’hui reconnu comme une société soucieuse du bien-être de ses citoyennes et citoyens, c’est en raison des actions des groupes de défense collective des droits qui ont su défendre la justice, la solidarité et l’égalité pour toutes et tous depuis plus de 40 ans.

QUOI?  Manifestation des groupes en défense collective des droits avec un point de presse donné par Caroline Toupin du MÉPACQ,  Marie-Hélène Arruda du RODCD et Marie-Josée Magny du Carrefour d’aide aux non-syndiqué-es (CANOS ) de la Mauricie.
QUAND : Le 6 novembre  à 12h30
OÙ: Rassemblement pour la manifestation au Parc Champlain (au coin de la rue Hart et Bonaventure). D’autres discours seront prononcés à 13h devant le 100 rue Laviolette.

Continuer la lecture

Construire notre rapport de force!

Rencontre nationale des groupes en défense collective des droits

Le Regroupement des organismes en défense collective des droits (RODCD) et le Mouvement d’éducation populaire et d’action communautaire du Québec (MÉPACQ) vous invitent à une rencontre historique des organismes en défense collective des droits. Cette rencontre a essentiellement pour objectif d’élaborer collectivement des stratégies et moyens afin de construire un réel rapport de force et ce, dans le but de favoriser la reconnaissance et le financement des organismes en défense collective des droits.

La rencontre aura lieu les 6 et 7 novembre à Trois-Rivières à la Maison de la Madone au 10, rue Denis-Caron.

Campagne de lettre au ministre Blais : La DCD est dans le rouge

unnamedActuellement, le ministre de l’Emploi et de la Solidarité sociale, Monsieur François Blais ne semble pas pressé de se décider sur la durée du protocole d’entente des groupes en défense collective des droits dont il est responsable.  Cette hésitation cause un retard sur le versement des sommes qui nous sont dues. Le RODCD a donc initiée une campagne éclair de fax et de courriels pour aviser le ministre que ce retard est inacceptable et qu’il met en péril le travail des groupes.

Télécharger la lettre

Pour une plus grande reconnaissance et un meilleur financement de la défense collective des droits