Campagne de lettre au ministre Blais : La DCD est dans le rouge

unnamedActuellement, le ministre de l’Emploi et de la Solidarité sociale, Monsieur François Blais ne semble pas pressé de se décider sur la durée du protocole d’entente des groupes en défense collective des droits dont il est responsable.  Cette hésitation cause un retard sur le versement des sommes qui nous sont dues. Le RODCD a donc initiée une campagne éclair de fax et de courriels pour aviser le ministre que ce retard est inacceptable et qu’il met en péril le travail des groupes.

Télécharger la lettre

Pour une plus grande reconnaissance et un meilleur financement de la défense collective des droits