Archives du mot-clé Défense collective des droits

Rehaussement du financement des groupes en défense collective des droits : un pas dans la bonne direction!

Montréal, le 11 décembre 2017 – Dans le cadre de son Plan d’action gouvernemental pour l’inclusion économique et la participation sociale, dévoilé dimanche dernier, le gouvernement du Québec a annoncé un rehaussement du financement des organismes en défense collective des droits. Après plus de 15 ans de stagnation, le Regroupement des organismes en défense collective des droits (RODCD) accueille favorablement la nouvelle, mais a certaines réserves.

Pour 2018-2019, le Fonds d’aide à l’action communautaire autonome (FAACA) sera bonifié de 2,2 millions $, un montant qui ira à la mission globale des groupes. « C’est un pas dans la bonne direction, mais c’est insuffisant pour répondre aux besoins des organismes qui sont largement sous-financés », affirme Louise Paré, présidente du RODCD. À partir de 2019-2020, l’argent supplémentaire servira à soutenir davantage ceux qui offrent des services individuels à la population. « Il y a là un danger de détourner la mission des groupes, qui font de la défense collective et non individuelle des droits », poursuit madame Paré.

Le gouvernement a aussi annoncé un rehaussement du financement des interlocuteurs privilégiés auprès du ministre de l’Emploi et de la Solidarité sociale. « Lors de sa création en 2011, les organismes en défense collective des droits ont donné au RODCD le mandat de les représenter auprès du gouvernement. Or, notre regroupement n’est toujours pas financé. On espère que les choses changeront avec cette annonce », souligne Louise Paré.

Rappelons que les groupes en défense collective des droits revendiquent depuis plusieurs années un rehaussement de 40 millions $ de leur financement à la mission globale, l’indexation de leur subvention et des sommes supplémentaires pour permettre aux organismes de couvrir les frais reliés à la pleine participation des personnes ayant des limitations fonctionnelles.

-30-

Le Regroupement des organismes en défense collective des droits est composé de plus d’une vingtaine d’organismes et de regroupements nationaux dont la Fédération des femmes du Québec, le Front populaire en réaménagement urbain, l’Association québécoise de défense des droits des personnes retraitées et préretraitées, etc. Le RODCD œuvre à la reconnaissance et au financement des organismes en défense collective des droits et représente ainsi plus de 350 organismes au Québec.