VICTORIAVILLE – Mobilisation de groupes communautaires en défense collective des droits

2014-12-10-01-33-20-mt groupes communautairesMarie-Josée Lapointe, Caroline Moreau et Christine Letendre. Dénoncent, au nom  des groupes communautaires en défense collective des droits de la région du Centre-du-Québec, les mesures d’austérité du gouvernement. (Photo TC Media – Manon Toupin)

Les mesures d’austérité imposées par le gouvernement  menacent les droits sociaux!

Victoriaville, 10 décembre/Christine Letendre de l’AGEPA (Association des groupes d’éducation populaire autonome), Caroline Moreau de l’ALBF (Association des locataires des Bois-Francs) et Marie-Josée Lapointe de Droits Devant Érable ont pris la parole pour sensibiliser la population à l’austérité qui, selon elles, porte atteinte aux droits de la population (à la sécurité sociale, à l’égalité, à l’instruction publique gratuite, à des mesures d’assistance financière et sociale).

Parlant au nom de sept groupes communautaires, elles ont dénoncé les coupures en éducation qui, selon leurs dires, entraîneront des inégalités d’accessibilité. Même chose pour les régimes de retraite qui «vont vulnérabiliser les personnes en diminuant leur droit à la sécurité sociale».

Texte tiré d’un article de Manon Toupin sur www.lanouvelle.net.

Lire l’intégralité de l’article